Chemins Adaptés

La loi accessibilité peut et doit aussi s'appliquer à cette handi-voie phocéenne vers Compostelle.

En ce 21ème siècle, il n'est plus de pèlerinage uniquement extérieur, pour être authentique, la Croisade, le Djihad, le Tchöd, le Haro, ou en français "Trancher l'ego" ou "se séparer et dompter l'ego", le rendre plus malléable et l'affaiblir, cet esprit ordinaire dit "humain" mais aussi "malin" qui nous sépare de notre véritable nature, est le moyen ou passage nécessaire pour parfaire le chemin, qui n'ira pas sans dévotion, prière ou effort qui sont des moyens d'y parvenir et de jeter notre vieille peau au bout du monde.

Il s'agit alors de réaliser notre interdépendance, de réaliser notre inter-être sur la route, parmi les poussières d'étoiles qui nous guident, car l'ennemi n'est extérieur que parce que nous le laissons grandir intérieurement, sans le démasquer, mais une fois cet obstacle révélé, c'est à dire l'ignorance et l'illusion qui sont le véritable mal de tous les siècles, la route devient fluide quel que soit notre handicap de départ. 

Puissent les générations futures et tous les peuples futurs être libérés de la souffrance et de ses causes
Puisse l'Esprit Saint, Equanime et tout inclusif, de Paix, d'Amour, de Compassion et de Sagesse infinis, naitre chez ceux qui ne l'ont pas encore développé et s'accroître chez ceux qui l'ont déjà généré, ainsi puissent les générations futures réaliser l'omniscience altruiste.

Dans cette même optique, chaque portion de chemin vers Compostelle, ou quelqu'autre lieu de pèlerinage envisagé, est invité à s'équiper des moyens nécessaires d'hospitalité pour les malades qui font cette route, et notamment pour et par les personnes sclérosés en plaque, en adjoignant aux points de crédence et d'hospitalité existants des maisons de santé ou centres de rééducation fonctionnelle et j'invite ainsi des kinésithérapeutes à faire cette route seuls ou avec des patients et à s'y installer au retour si le coeur leur en dit dans un esprit laïc et tout inclusif de partage et d'échanges inter-culturels et inter-cultuels où des lieux de silence, de communion, d'échanges et de partages seront rendus possibles et centraux

De plus, des maisons de Karma Detchen jalonneront le chemin à des étapes intermédiaires ente deux points de crédence de manière à permettre aux personnes souffrantes, handicapées ou âgées de faire une pause supplémentaire avec leurs accompagnants, permanent ou du moment, ces maisons pouvant devenir des lieux de résidence permanente aussi si les personnes le souhaitent en respectant toujours la charte des Maison Karma Detchen

Cette Charte des Maisons Karma Detchen suivra la charte des Maisons de Tonglen, en permettant en outre l'accueil, la participation et le soin des personnes atteintes de maladies neurologiques et d'handicaps nécessitant innovations et adaptations sur le chemin ou du chemin lui-même, sans le dénaturer. Ceci étant un point important, pour respecter la biodiversité et  l'environnement naturel emprunté. 

Les inventeurs sont donc bienvenus ainsi que notre ingéniosité. 

Aucun commentaire: